Mes interventions in situ jouent avec l’architecture de lieux privés ou publics. En rompant un silence visuel, elles révèlent la présence de mouvements invisibles choisis. Elles créent des apparitions et disparitions de lignes et de couleurs qui ouvrent une lecture, donnent une direction, proposent un moment de réflexion sur la circulation des corps, du regard ou de la pensée. Mon premier collage in situ au ruban adhésif fut lors d'une exposition dans le Terminal 5 de l'aéroport JFK à New York en 2004.

Mes projets m'ont récemment amenée à intervenir au CENTQUATRE de Paris, dans le quartier d'Ixelles à Bruxelles, Belgique, dans un collège d'Aubervilliers (93), à la gare de Metz, à la Filature (scène nationale de Mulhouse) et à l'étranger dans la ville de Taipei, Taïwan.

 

Anne-Flore Cabanis